Vivre entouré d’espaces verts réduit les risques d’accouchements prématurés


Motherhood 

La présence d’arbres dans votre quartier est favorable à la grossesse, selon une nouvelle étude à laquelle ont collaboré des chercheurs canadiens.

Les mères qui habitent dans des quartiers très verts, avec beaucoup de végétation, réduisent de 33 pour cent le risque d’accouchement prématuré. De plus, le poids à la naissance de leur bébé sera de 45 grammes élevé, en comparaison avec les mères provenant de quartiers urbains moins verts.

bebe1

Les chercheurs ont analysé 64 000 naissances dans la région de Vancouver. D’autres études seront réalisées pour savoir quel type d’espace vert est le plus bénéfique, et quelle superficie celui-ci doit avoir.

Les bébés nés trop tôt ou trop petits rencontrent souvent des problèmes de santé ou développementaux, non seulement à la naissance mais tout au cours de leur vie.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal médical Environmental Health Perspectives.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s